Back To Top

Pixelsior

Améliorer le développement d’une entreprise grâce au métavers

Le métavers: un atout pour améliorer le développement d’une entreprise

« Métavers » ou « Metaverse » pour les anglophones : ce mot revient sans cesse quand on parle de tendances marketing ou encore de stratégie digitale. Dans l’ensemble, il désigne un monde nouveau, encore en devenir, marqué par une véritable révolution technologique. En effet, l’internet que nous connaissons actuellement tend à changer. L’univers virtuel, principalement informatif, qui nous est présenté jusqu’alors, devient de plus en plus immersif. Dans ce monde de demain, nous sommes en droit de nous attendre à une expérience internet unique et personnalisée. Mais voilà : en quoi et comment le métavers contribue à améliorer le développement d’une entreprise ? Pixelsior, votre agence de communication France vous dit tout sur le sujet !

Le métavers : c’est quoi ?

Comme il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs, commençons par le commencement. Nous allons donc élaborer un peu sur le concept de « métavers ». De quoi s’agit-il ? Quelles en sont ses caractéristiques et implications ?

Aux origines du métavers

Du point de vue linguistique, « métavers » vient de la contraction entre « méta » et « univers ». Il désigne un monde nouveau où les frontières entre le monde virtuel et le monde réel sont redéfinies. Certes, cette perspective peut sembler novatrice ; mais il ne s’agit pas d’un concept qui date d’hier. En effet, la notion de « métavers » trouve son origine en 1992, dans le roman Snow Crash écrit par Neal Stephenson. L’auteur y décrivait alors un monde virtuel en 3D dans lequel un hacker bénéficiait d’un savoir sans limites.

Par la suite, l’univers du jeu vidéo et du cinéma ne tardent pas à exploiter le filon. Des titres emblématiques tels que Matrix (1999), Ready Player One de Steven Spielberg (2018) ou encore Free Guy (2001) ne tardent pas à voir le jour. Leur point commun reste approximativement le même : le protagoniste plonge dans un univers numérique à l’intérieur duquel il vit des expériences en temps réel grâce à son avatar. En un mot, il met à profit les avantages du métavers.     

Une inspiration tirée des jeux vidéo

Si le cinéma démontre un intérêt certain pour le métavers, c’est le monde du jeu vidéo qui en exploite le mieux les possibilités. En effet, les MMORPG, des jeux qui se jouent en ligne et en multijoueurs gagnent en popularité. Parmi les plus célèbres, nous pouvons citer : Fortnite, Minecraft, Roblox, VRChat, Genshin Impact, … et bien d’autres encore. Dans cet univers totalement virtuel, vous incarnez votre personnage dans le sens où vous personnalisez votre avatar. Vous discutez également avec les autres joueurs en temps réel grâce à l’option chat. Et enfin, vous avez même l’opportunité d’utiliser un casque de réalité virtuel (VR) pour bénéficier d’une expérience encore plus immersive.

Suivant ce schéma, le métavers vise à créer un espace où tous les utilisateurs ont l’opportunité de créer leur propre univers. Ils y évoluent à leur guise grâce à leurs avatars personnalisés et communiquent directement avec les participants via le chat room. D’ailleurs, Marc Zuckerberg en personne lance le projet « Meta » en vue d’abonder en ce sens. Son ambition consiste à œuvrer pour le développement des technologies de réalité virtuelle et augmentée. Le but étant toujours d’accélérer la révolution informatique.

L’internet en devenir

Avec l’internet que nous connaissons tous, l’utilisateur s’apparente à un spectateur. Nous recevons des informations que nous utilisons ensuite à des fins personnelles. Mais en aucun cas, nous n’entrons dans l’écran pour devenir partie prenante dans l’expérience. Le métavers change la donne. Grâce aux différents matériels connectés (casque VR, lunettes de réalité augmentée, …) il est possible de se téléporter dans le monde virtuel par l’entremise de l’avatar. Nous pouvons ainsi effectuer des va-et-vient entre le monde numérique et le monde réel.

·       Un monde toujours plus connecté :

A ce jour, le métavers n’est pas encore pleinement opérationnel. C’est un fait. Néanmoins, les secteurs du divertissement et des jeux vidéo en ligne prennent déjà un temps d’avance. Par exemple, des jeunes et moins jeunes peuvent regarder « ensemble » un film passant sur un écran virtuel. Jusque-là, il n’y a rien qui sort de l’ordinaire, si ce n’est que les participants assistent à la séance depuis des espaces différents.

D’ailleurs, des spécialistes en technologies émergentes pensent que l’expérience dans les mondes réel et virtuel se complètent. Il se vivent de manière assez similaire. En effet, vous avez dans l’un comme l’autre l’occasion de faire du shopping, assister à un concert, voyager, visiter des musées, … Même quand vous ôtez votre matériel connecté, le monde virtuel ne disparaît pas. Il continue d’exister en parallèle même si vous (votre avatar) n’y prend pas part.  

« La prochaine évolution de la connectivité, où toutes ces choses commencent à se rassembler dans un univers homogène, un univers d’avatars, de sorte que vous vivez votre vie virtuelle de la même manière que vous vivez votre vie physique » – Victoria Petrock

·       Des impératifs en termes de nouvelles technologies

Il va de soi que ces futures expériences immersives engendrent des besoins impérieux en matériel de pointe. En effet, il est essentiel de se munir de nouvelles technologies, capables de répliquer les sensations de la vie réelle dans le monde virtuel. Après tout, une expérience ne peut se qualifier de vraiment complète que si les 5 sens sont représentés. Or, sentir les odeurs, la chaleur, le froid ou tout simplement le toucher d’un autre ne se fait pas d’un claquement de doigt. Cela requiert des matériels tels que la combinaison de retour haptique développée par Tesla Suit, par exemple. Mais comme vous pouvez déjà vous en douter, ce type d’article s’avère très onéreux.

Dans notre agence webmarketing, nous pensons toutefois que ces technologies finiront par se démocratiser. Tant que ce développement du métavers aboutit, les casques VR, lunette de réalité augmentée, … deviendront petit à petit plus abordables. De même, la consommation énergétique qui accompagnera cette révolution numérique sera certainement plus éco-responsable. N’oublions pas que la création d’un univers 3D implique l’utilisation de serveurs, au haut débit et à forte puissance de calcul.

Une force économique en devenir

Le métavers représente également une opportunité économique indéniable. En effet, de nombreuses plateformes internet ne cessent d’affirmer leur adhésion à ce concept. Par exemple, Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook a récemment investi un important capital dans la mise en place du projet Meta. Ces fonds de plus de 10 milliards de dollars (en 2021) servent normalement à construire un « environnement virtuel ». Sa particularité étant de permettre aux utilisateurs de faire des rencontres, travailler ou encore se divertir à travers leurs avatars. D’ailleurs, 10 000 postes seront à pourvoir en Europe, en vue de concrétiser cette vision.

En ce qui concerne Microsoft, le géant développe graduellement des logiciels et applications qui abondent dans le sens du métavers. Office 365 et Teams en constitue sûrement la preuve la plus flagrante de son implication dans cette révolution numérique. Par ailleurs, la firme s’attaque aussi au secteur du jeu vidéo. Elle investit d’ailleurs 1 milliards de dollars dans le but d’offrir aux joueurs des expériences sociales beaucoup plus connectées avec les autres joueurs.

De quelle manière le métavers contribue-t-il à améliorer le développement d’une entreprise ?

Comme nous l’avons précédemment vu, le métavers a déjà fait son petit bout de chemin dans le milieu du divertissement. Mais son application ne s’arrête pas là. En effet, elle ouvre de nouveaux horizons aux entreprises, contribuant à leur développement.

Une redéfinition de la notion d’espace

Le contexte actuel favorise l’essor du télétravail et des temps partiels. Les tâches se font désormais de manière asynchrone, avec des salariés qui n’opèrent pas forcément dans un même local. Cet état de fait pousse les entreprises à redéfinir la notion même d’espace. Grâce au métavers, les collaborateurs sont en mesure de communiquer et d’échanger avec les équipes peu importe l’endroit physique où ils se trouvent dans le monde. Par exemple, des outils tels que Infinite Office, Microsoft Mesh rendent les réunions en visioconférence possibles.    

Une application possible dans le secteur des métiers manuels

Bien souvent, nous sommes tentés de penser que le métavers favorise les entreprises digitales. Il n’est donc d’aucune utilité aux métiers plus manuels. Pourtant, il n’en est rien. Cet univers virtuel ouvre d’étonnantes perspectives dans le domaine des métiers plus manuels. Par exemple, un architecte ou un designer industriel aura plus de facilité à projeter son client et lui-même dans un espace 3D. Toutes les parties concernées auront ainsi une meilleure vision d’ensemble du rendu final.

Une meilleure productivité

Les spécialistes s’entendent sur le fait que travailler dans le bon environnement favorise la productivité. En mettant à profit le monde virtuel, chaque employé est en mesure de se construire son propre espace de travail. Par exemple, il pourra opérer depuis sa résidence, dans un décor estival. Ainsi, il se sentira plus à l’aise, plus heureux et par extension, plus motivé et performant.

Une nouvelle forme d’apprentissage

Pour rester compétitif, le salarié est bien souvent amené à continuer à apprendre et à se former. En ce sens, le métavers améliore le système d’apprentissage en gommant la frontière entre les mondes réel et virtuel. De ce fait, il devient plus simple de plonger en immersion totale dans le sujet étudié. Autrement dit, le métavers constitue une source d’innovation qui favorise l’accès à un savoir sans limite.

L’émergence des NFT

Tout d’abord, sachez que « NFT » correspond à l’acronyme de Non-Fungible Token (en français : Jeton Non Fongible). Il s’agit d’une sorte de monnaie virtuelle ultra sécurisée, basée sur la technologie blockchain. Il possède une certaine valeur numérique dans le sens où il permet à son utilisateur de procéder à des transactions. Autrement dit, il agit comme de l’argent, vous donnant la possibilité de collecter, vendre ou acheter un article de votre choix. Son usage s’est fortement accru dans les domaines de l’art, du luxe et de l’immobilier.

Une sécurité renforcée

La sécurité constitue la principale prérogative des entreprises de demain. Avec le développement du métavers, il est primordial d’assurer la protection des données personnelles et financières des utilisateurs. Il en va de même pour l’accès aux différentes plateformes. Après tout, aucun utilisateur ne se sentirait à l’aise dans cet univers virtuel si leur sécurité n’est pas garantie.

Les grandes marques misent déjà sur le métavers

Actuellement, le métavers en est encore en phase de construction. Cependant, cela n’empêche pas des grandes marques d’investir sur cette nouvelle technologie. Par exemple, Mercedes et BMW ont commencé à créer une réplique numérique de leurs infrastructures. Ils utilisent également des programmes virtuels dans leurs processus de travail. Dans le secteur de la mode, Louis Vuitton, Gucci ou encore Nike se servent de ce monde virtuel pour améliorer l’expérience client. Ils adoptent un système d’avatar permettant au client de se plonger dans une expérience immersive. En effet, celui-ci a l’opportunité « d’essayer » les produits afin d’obtenir une vision globale du rendu final avant de passer par la case « achat ».  

En conclusion, dans le monde de demain, il devient plus qu’important son image de marque et son digital branding.  En ce sens, Pixelsior, votre agence web France vous aide à réussir votre communication digital. Notre équipe d’experts se tient prête à fournir un accompagnement digital personnalisé, adapté à vos besoins, à tous les stades de votre projet.