Neuromarketing et e-commerce : ce que vous devez savoir

15 février 2021
Posted in Marketing
15 février 2021 Team Pixel

Le neuromarketing est une technique marketing qui vise à influencer le comportement des consommateurs, en provoquant notamment des réactions ou émotions positives, par le biais des neurosciences cognitives et de diverses techniques de communication. Cette méthode se révèle très avantageuse pour les entreprises qui ont su l’utiliser à bon escient. En quoi consiste le neuromarketing ? Quels sont ses avantages ? Les réponses dans cet article.

Comprendre le neuromarketing

Pour booster leurs ventes et pousser le client à acheter un produit ou un service, les vendeurs et les experts en marketing font pratiquement tout. Ils créent une atmosphère propice à l’achat : joli magasin, décoration, accueil, produits de qualité, services de qualité exceptionnelle, musique douce, etc. Ces efforts ne se limitent pas uniquement aux boutiques ou magasins physiques. En effet, de nombreuses entreprises disposent maintenant de e-boutiques design et tentent toujours d’offrir la meilleure expérience utilisateur possible aux internautes.

Les experts en marketing poussent le concept de placement de produit un peu plus loin avec le neuromarketing. En quelques mots, ce concept utilise la neuroscience afin d’optimiser les divers processus marketing. Des études ont démontré que dans la plupart des cas, un client achète un produit parce que : il aime bien la marque du produit/service, le produit procure une sensation d’appartenance, le consommateur a l’impression de passer côté de quelque chose s’il ne l’achète pas. Les experts ont alors décidé d’utiliser la neuroscience afin de faire du placement de produit et augmenter les chances que le prospect concrétise son achat.

Les différents outils du neuromarketing

Le neuromarketing utilise la neuroscience et donc le cerveau, la cognition ainsi que les émotions. Pour pousser le prospect à l’acte d’achat, les neuromarketeurs usent des méthodes de recherche neurophysiologiques non-invasives dont l’électroencéphalographie (EEG) ou l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMF).

  • l’électroencéphalographie (EEG) : cette méthode mesure l’activité électrique du cerveau humain. Le but de cette étude est de donner des explications sur les réactions physiologiques du cerveau.
  • l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMF) : celle-ci permet entre autres de repérer visuellement les zones actives du cerveau.

En réalité, le cerveau est soumis à des stimulus à la fois olfactifs, visuels et auditifs pour mesurer le niveau d’attention, de réaction et d’émotion provoquée par une publicité.

Les avantages du neuromarketing

Voici ce que les marketeurs ont pu en déduire après des études et après application du neuromarketing :

  • augmentation de la satisfaction client
  • diminution des pertes (à cause des lancements de mauvais produits ou services)
  • engagements émotionnels des consommateurs
  • obtention de nouveaux points de vue qui permettent de mieux adapter les stratégies marketing

On peut dire que e-commerce et neuromarketing vont de pair. Le neuromarketing permet effectivement d’attirer l’attention des consommateurs sur une marque et ainsi booster les ventes. Aussi, il permet d’éviter le maximum de dépenses possibles dues au lancement de mauvais produits. Les experts en marketing ont aussi démontré que le neuromarketing a grandement contribué au développement de nombreuses e-boutiques et entreprises.

 

PIXELSIOR

vous êtes à 1 pixel de votre succès